Les bénéfices de l’IA pour la PQN et la PQR

Istock.com- grivina

Plus de temps pour vos rédactions

« IA pour la PQN et la PQR » : une association, à première vue curieuse… Nombre de craintes et d’idées reçues accompagnent la rédaction automatisée… A tort d’ailleurs car elle s’avère une alliée de premier choix pour la PQR et la PQN. Comment ? La GAT (Génération Automatisée de Textes) réduit le volume de tâches rébarbatives et peu épanouissantes au sein des rédactions. Pour cause, qu’est-ce qui motiva jadis vos choix de métier sinon l’adrénaline de l’enquête, l’analyse, la passion du reportage terrain… Vous n’aviez à l’époque peut-être pas prévu que la reformulation de brèves, le reporting assidu de dizaines de courses, la retranscription de résultats sportifs et autres tâches répétitives, accapareraient autant votre temps de journaliste…Et pour autant, bien que peu palpitants, ces contenus informatifs intéressent une audience large et ne sauraient être négligés car ils drainent un trafic conséquent…Mais l’histoire ne s’arrête pas là, tour d’horizon sur les nombreux bénéfices de l’IA pour la PQN et la PQR à l’ère du Digital !

Plus de trafic plus d’agilité au fil de l’information

« Trafic vous avez bien dit trafic ? » Nous évoquons bien là un de vos indicateurs majeurs de performance. Effectivement, plus un consommateur de média le visite, plus il y est exposé, plus il est susceptible de s’y abonner. Mais pourquoi votre média plutôt qu’un autre ? Votre ligne éditoriale et votre aura bien sûr, mais encore ? C’est là que ce contenu de masse, ces « petits sujets » tels que la météo, les faits divers et manifestations locales entrent en scène… Qui consulte la météo sur votre site sera plus susceptible d’y consulter les informations et de lire le reste des articles plus qualifiés. Ne négligez pas ces « petits sujets » car ils sont des points d’entrée clés pour vos médias.

A partir de data, nos solutions sont capables de générer des textes multilingues nativement. Suivre le fil de l’info, et produire en live des comptes rendus de position, la météo pour des centaines de lieux, des contenus optimisés et agréables à lire sur chaque région, ville, localité de France ou d’ailleurs est désormais devenu possible !

Ne perdez plus le fil et laissez LabSense vous soutenir dans votre quotidien. Grâce à la GAT, produisez sans peine, en un temps record un article pour chacune des 34 968 communes de France, ce, chaque jour et surtout sans effort ! Température, évolution dans la journée, vitesse du vent, prévision pour le lendemain… Vous pouvez désormais couvrir des villages, même désertés par les correspondants faute de moyen ou de volonté stratégique des sièges. Dites oui aux couvertures plus exhaustives !

Plus de nouvelles rubriques ou verticales

Plus de temps dégagé pour les rédactions, des cerveaux plus frais, c’est aussi l’augure d’une nouvelle ère, où des sujets peut-être « de niche » ou à première vue moins rentables auront le droit d’exister ! Prenons l’exemple du basket à Strasbourg, on peut imaginer dédier une verticale au basket « amateur », tous sexes, toutes divisions confondues, afin d’attirer un nouveau lectorat de fans. Couvrir l’actualité des équipes principales est une priorité pour les journalistes, mais la masse peut parfois empêcher de tout « bien faire ».

Grâce à l’IA, ils peuvent désormais déléguer la rédaction de brèves, couvrir plus de sujets et se concentrer sur des analyses plus approfondies des sujets qui les intéressent ou convertissent davantage dans leur média. Grâce à la génération intelligente, il sera ainsi possible d’obtenir des résultats sous format texte bien sûr, mais aussi image et tableaux, des sujets et rendus que les journalistes n’auraient pu produire autrement par manque de ressources (temps et moyens) sous condition d’accès aux données

Plus d’actualisation de vos informations

Les données, les données… autre aspect de la génération de contenu qui mérite qu’on lui fasse grand cas. La génération de contenu LabSense provient de la data. Cette particularité lui permet d’être parfaitement en phase avec le fil de l’information. Or il est plus facile de nourrir de la data par d’autres sources, en croisant les données que d’enrichir un texte après relecture et multiples allers-retours.
La connexion directe entre le texte et les données permet de délivrer l’information en temps t : une valeur ajoutée certaine pour les internautes mais aussi au quotidien, pour les journalistes qui s’appuient sur toutes ces informations pour densifier leurs analyses. Prix du carburant, trafic routier, alertes météo, canicule, indice de pollution, mapping des meilleurs prix sur un critère donné, système d’alerte (seuil de contamination avec un élément chimique en cas d’explosion etc), les cas ne manquent pas…

Plus de contenus pour un meilleur référencement organique et plus d’inventaires publicitaires à vendre

Car enfin, l’issue est belle et bien de renouer avec votre lectorat en lui fournissant une haute qualité de contenus sans transiger sur l’information massive indispensable au quotidien. En étant plus pertinent, vous deviendrez plus légitime sur le sujet traité et améliorerez votre position en référencement naturel.

Qui dit plus de volume de contenus qualifiés, publiés plus fréquemment, dit augmentation de trafic pour les sites des médias locaux et côté régies ; augmentation du nombre d’inventaires publicitaires à vendre.

Posted on 21 novembre 2019 in Blog, Lab-Sense

Share the Story

Back to Top