Les fondamentaux du référencement Google : les snippets et meta descriptions

Les fondamentaux du référencement Google : les snippets et meta descriptions

Les meta description et les snippets sont des éléments essentiels pour un référencement de qualité sur les moteurs de recherche, dont Google. Nous faisons le point dans cet article sur ces éléments techniques indissociables du contenu éditorial publié sur internet, dont l’automatisation est un levier de croissance non-négligeable pour les entreprises souhaitant gagner du temps. N’est-ce pas votre cas, d’ailleurs ?

 

Qu’est-ce qu’une meta description et à quoi sert-elle ?

 

On appelle meta description une balise html incorporée à l’entête de la page d’un site internet, non-visible par l’internaute mais prise en compte par les moteurs de recherche dans le cadre de leur référencement des sites web. En effet, Google, par exemple, se sert de ces balises pour créer ses  snippets , un court résumé textuel de votre site ou de votre page dans ses résultats de recherche.

Une meta description se construit comme ceci :

 

« <meta name= »description » content= »Voici un exemple de description » /> »

 

Les snippets Google : utilisation et historique

Les critères relatifs à la taille des snippets sont variables dans le temps. Google, depuis 2016, limitait leur taille à 930 pixels, soit 160 caractères (espaces compris), avant d’annoncer que ces snippets pourraient désormais compter jusqu’à 330 caractères. La raison invoquée par Mountain View était, à l’époque, une meilleure expérience utilisateur. Depuis 2018, toutefois, la limite semble être revenue à 160 caractères, comme le montre le test réalisé par nos soins :

capture snippet google

Un snippet Google : la césure intervient au bout de 160 caractères en 2018

 

 

Quelles sont les conséquences des snippets sur le référencement ?

Conformément aux habitudes de Google, il n’y a pas moyen de déterminer exactement les implications de ces changements. En passant aux 330 caractères, Google avait toutefois laissé le champ libre aux développeurs et n’exigeait par conséquent pas d’eux qu’ils revoient leurs meta description, présentes ou passées. De nombreux webmestres, conseillers en référencement et responsables SEO en entreprise ont toutefois pris la décision d’appliquer les nouvelles recommandations de Google, qui n’avaient pas valeur de consigne…

Google affirme que la taille des snippets est sans effet sur le positionnement- et donc le référencement – d’un site internet. Quoiqu’il en soit, une vérité demeure : une meta description trop longue  générera un snippet tronqué au milieu d’une phrase, voire d’un mot ! Ce n’est évidemment pas la solution la plus confortable pour l’utilisateur et le trafic de votre site pourrait à terme en pâtir…

 

Les recommandations des experts Labsense

Difficile de dégager une ligne claire depuis les avis des spécialistes du référencement SEO. Plusieurs d’entre eux conseilleront de vous soumettre aux recommandations de Google et donc de respecter la limite de 160 caractères.

Ce n’est pas l’avis d’autres, selon lesquels il est préférable de générer une meta description longue, même si son affichage en est tronqué : méfiants dans les déclarations de Google, ils font en effet le pari que la meta description est en réalité un élément important du référencement et possède un fort impact sur le positionnement final du site.

La vérité, selon nous, se situe au juste milieu de ces deux positions. Voici nos conseils pour générer des meta description efficaces et pertinentes et optimiser votre référencement.

 

Le plus indispensable : placez dans vos meta descriptions les mots-clés les plus importants

Nous ne reviendrons pas ici sur l’importance fondamentale des mots-clés dans les ancres de liens : ils jouent un  rôle actif dans la décision de l’internaute, qui cliquera ou non sur le lien proposé.

Il est évidemment recommandé de placer dans vos meta descriptions  les mots-clés qui vont susciter l’intérêt du lecteur, quitte à effectuer une veille active de la concurrence pour vous en démarquer.

N’en abusez pas cependant ! La meta description doit bien entendu rester parfaitement compréhensible et, de plus, Google déteste tout ce qui ressemble à ses yeux à de la suroptimisation. Un snippet uniquement constitué d’un enchaînement de mots-clés est donc à proscrire !

 

Le plus honnête : un contenu de page décrit avec précision

On serait parfois tenté de générer un maximum de clics sur une page en y adjoignant une description racoleuse, plus à même de susciter la curiosité de l’internaute.

N’en faites rien ! Si un internaute, séduit par votre snippet, tombe en réalité sur une page n’ayant rien à voir, il quittera le site et votre page affichera un taux de rebond important, ce qui pénalisera son référencement.

Inutile de mentir à vos lecteurs (et à Google, qui voit tout !) et contentez vous de décrire avec précision le contenu de votre page.

 

Le plus précis : rédigez votre meta description avec autant de soin que le chapô de vos pages

Bien que Google s’en défende, il n’est pas exclu que le contenu de votre page soit un des éléments sur lesquels le moteur se fonde pour générer son snippet.  Rédigez donc vos introductions avec soin et faites en un résumé court, compréhensible en une ligne ou deux pour le lecteur, pour créer votre meta description.

Attention : ne vous contentez pas de copier et coller le début de votre introduction pour rédiger la meta description, vous prendriez des risques et n’apporteriez rien au lecteur !

 

Le plus contraignant : prenez en compte la barre des 160 caractères quand vous rédigez votre meta description

Le nombre total de caractères que comprend votre meta description n’a pas de conséquences sur son positionnement. C’est tout du moins ce que Google affirme. Quoiqu’il en soit, la limite de 160 caractères n’est pénalisante que si votre texte est tronqué. Un texte long, mais dont les 160 premiers caractères constituent un bloc indépendant, entier et compréhensible est donc une solution gagnante-gagnante !

Un outil spécifique, comme SERP Optimization Tool, par exemple, vous permettra de savoir quel nombre de pixels représentera votre texte, mais aussi d’obtenir un aperçu Preview du snippet, comme il s’affichera dans les pages de résultats de recherche.

 

Le plus rentable : gagnez du temps en créant automatiquement du contenu utile à votre référencement

Comment se conformer aux exigences de Google quand votre site internet comporte un volume important de pages ? En générant de nouvelles reformulations de vos meta descriptions, pour l’ensemble de vos pages, automatiquement, grâce aux solutions de LabSense.

Une génération automatisée de textes originaux en langage naturel, à forte valeur ajoutée SEO grâce à l’utilisation judicieuse de mots-clés pertinents et pour un coût infime…

Venez voir ce dont notre IA est capable !

Posted on 30 juillet 2018 in Lab-Sense

Share the Story

About the Author

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to Top